Boire moins. Boire mieux.

Lorsque je présidais l’organisation du premier Festibière, à Chambly, il y a une vingtaine d’années, il était impensable de tenir un tel événement ailleurs que dans la grande région de Montréal. À l’époque, moins d’une dizaine de microbrasseries transformaient l’eau en bière. D’organiser une grande fête de la bière qui se voulait familiale, qui ennoblissait la bière comme boisson d’accompagnement des repas, et dont on pouvait enseigner la dégustation faisait aussi sourciller bien des sceptiques. Il existait pourtant des ambassadeurs de cette vision en Abitibi, tel le dépanneur Chez Gibb. Une équipe de passionnés qui a su faire connaître les bières microbrassées de partout au Québec, tout au long de la croissance de ce marché pétillant.

Depuis, le marché de la bière noble s’est considérablement développé. Le nombre de petites brasseries dépasse le nombre magique de 100. L’Abitibi compte trois microbrasseries qui nous offrent un choix de première qualité, qui décapsulent leurs chopes joviales pour accueillir le Festibière pour une première édition. À l’image des métaux précieux qui dorment dans le ventre de la région, nous souhaitons offrir à la population cette expérience unique de découvrir de scintillantes ambassadrices de partout au Québec. L’ambiance bucolique de la presqu’île du lac Osisko est l’endroit idéal pour célébrer la plus noble des boissons, sous notre thème « Boire moins. Boire mieux. ».

À votre santé!

 

img-signature-mario@2x

MARIO D’EER

Président du Festibière